Totally Hardy

La premier forum de discussion sur Françoise Hardy
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  GroupesGroupes  

Partagez | 
 

 Commentaires sur "Le désespoir des singes"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Laurent
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1453
Age : 68
Localisation : Naxos - Grèce
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Sam 18 Oct 2008 - 21:36

Chapître 7 :
C'est le récit des mufleries de Dutronc, et celui de son parcours difficile pour avoir un enfant.

Les rencontres qui jalonnent ce parcours égayent sa solitude : Paul Simon, Léna, Madame Marfisa, Tuca et Catherine Lara, Claude Nougaro, Patrick Dewaere et Jacques Higelin.

3 beaux albums de cette période ne sont que trop vaguement évoqués : Soleil, If you listen et L'éclairage. L'album La question est encencé, sans pour autant convaincre les récalcitrants - et j'en connais au moins un - dont je ne fais pas partie.

Que n'a-t-elle essayé pour tenter de comprendre ce qui l'attachait à son (Du)tronc, qui, comme quelqu'un l'a si joliment dit, "n'en valait pas la peine, si ce n'est la peine capitale". Au passage, le film d'Alain Joshua, Paradis pour tous, est descendu en flamme (dommage j'avais bien aimé le rôle DuTronc...).

Le chapître finit bien puisque, comme dirait Renaud, elle est en cloque. Le géniteur ne le sait pas encore, et c'est tant mieux. Rendez-vous dans neuf mois.

_________________


"...avec de trèèèèèès mauvais musiciens, les piiiiiiiiiiiiiires..." - Françoise Hardy, à propos de ses premiers enregistrements.
Revenir en haut Aller en bas
Romain
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3743
Age : 31
Localisation : Paris (11ème)
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Dim 19 Oct 2008 - 0:21

C'est un peu ce que je reproche au livre finalement. Elle ne parle pas assez de sa carrière. Y a plein de trucs que j'aurai aimé savoir sur la genèse et la conception de certains albums. Elle passe desus en 2 secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Prune
Fan
Fan


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Dim 19 Oct 2008 - 1:06

Françoise a répondu à cette question, Romain, dans un des journaux télévisés. Elle a eu peur d'ennuyer, ses lecteurs, en disséquant, la conception de ses albums. Elle ne veut pas s'adresser, qu'à des initiés mais à un public plus large, à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
PG7517
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2243
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Dim 19 Oct 2008 - 15:12

Avez-vous noté comme moi, que, dans plusieurs émissions récentes, Françoise a dit qu'elle avait écrit ce livre aussi parcequ'elle avait devant elle 2 années sabbatiques...Ne doit-on pas, alors, comprendre que la 3ème année (celle qui arrive) ne l'est plus ( sabbatique)...et que, donc, elle aurait "quelque chose à faire "...quelque chose qui pourrait, par exemple, être un album, non ?
Qu'en pensez-vous ?

_________________


Combien de ruses il fallut pour conserver l'ivresse,
Combien de temps il faudrait pour garder sa jeunesse...
Revenir en haut Aller en bas
genevieve g
Fan
Fan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2428
Age : 70
Localisation : france
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Dim 19 Oct 2008 - 15:27

oui PG.
Effectivement,j'ai bien souligné dans mon esprit "ses2 années sabbatiques".

et en effet ,j'ai pensé que Françoise nous préparés quelque chose.

Allez c'est dimanche rêvons.
Revenir en haut Aller en bas
michel bh
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3512
Localisation : MAROC/NICE
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Dim 19 Oct 2008 - 19:16

PG7517 a écrit:
...Ne doit-on pas, alors, comprendre que la 3ème année (celle qui arrive) ne l'est plus ( sabbatique)...et que, donc, elle aurait "quelque chose à faire "...quelque chose qui pourrait, par exemple, être un album, non ?
Qu'en pensez-vous ?

Laisse-moi rêver PG ! Ce serait le plus beau cadeau qu'elle pourrait nous faire et, à mon avis, ce serait le dernier ...

_____________________________________________
"...le temps d'apprendre à vivre il est déjà trop tard..."
Revenir en haut Aller en bas
thierry
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3701
Age : 49
Localisation : Berne
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Dim 19 Oct 2008 - 21:54

Laurent a écrit:
Prune a écrit:
Personnellement, Jacques Dutronc ou pas, il me serait impossible, d'avoir un tel compagnon.
Moi non plus.....

Et si l'on émettait la remarque dans l'autre sens... vous pensez qu'il aurait été possible pour Jacques Dutronc de vous avoir comme partenaire? Wink Laughing Laughing Laughing

_________________


"Und so singen wir die ganze Nacht, unsere Lieblingslieder, Lieder von früher..."
Revenir en haut Aller en bas
genevieve g
Fan
Fan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2428
Age : 70
Localisation : france
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Lun 20 Oct 2008 - 0:56

thierry a écrit:


Et si l'on émettait la remarque dans l'autre sens... vous pensez qu'il aurait été possible pour Jacques Dutronc de vous avoir comme partenaire? Wink Laughing Laughing Laughing
.

Perso,je crois qu'avec moi,il aurait fuit.
D'ailleurs,je crois que la vaisselle aurait volés ,plusieurs fois.
j'ai des colères légendaires,

.Il parait même,que si je suis en colère rien qu'au regard,déjà ça craint.
Le pire c'est que mon regard,vache,j'en ai pas conscience
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1453
Age : 68
Localisation : Naxos - Grèce
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Lun 20 Oct 2008 - 12:21

thierry a écrit:
Et si l'on émettait la remarque dans l'autre sens... vous pensez qu'il aurait été possible pour Jacques Dutronc de vous avoir comme partenaire?

Sûr qu'il n'aurait pas été possible pour Jacques Dutronc de m'avoir pour partenaire ! J'aurais fui à l'autre bout de la planète s'il avait tenté le moindre premier pas vers moi....

Je n'aime ni son physique, ni ses chansons, ni son humour, ni sa nonchalance, ni ses films, ni sa provocation, ni son alcoolisme, ni ses copains, ni ses mufleries, ni son indifférence à l'égard des productions litéraires et discographiques de Françoise... et encore moins le sommet de déchéance qu'il atteint aujourd'hui.

Comment Françoise a-t-elle pu courir après un tel Tronc tout au long de sa vie ? Le seul mérite que je lui reconnaisse est d'avoir inspiré à Françoise des chansons qui me touchent. Mais à quel prix pour elle ! ....et quel égoïsme de ma part !

_________________


"...avec de trèèèèèès mauvais musiciens, les piiiiiiiiiiiiiires..." - Françoise Hardy, à propos de ses premiers enregistrements.
Revenir en haut Aller en bas
CLAUDE
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 2438
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Lun 20 Oct 2008 - 13:42

Bon, ben ça y est, je l'ai commencé ce livre.
Et j'en suis arrivé à la création de sa maison de production et ses déboires avec Vogue.
A vrai dire, rien de bien nouveau, même sur la partie "Cosette", qu'on ne sâche à peu près.
Mais c'est plutôt bien écrit, d'une plume assez alerte et avec suffisamment d'anecdotes qui sentent leur vécu pour qu'on s'intéresse d'encore plus près à ce qui est dit.
Il y a quelques considérations d'ordre général qui m'agacent un petit peu, en particulier sur la liaison avec J. Dutronc (quoi qu'elle en dise, l'amour n'expliquant pas tout, elle est un rien maso pour supporter tout ça et je comprends des réflexions comme celles de Laurent ci-dessus).
Je regrette un peu néanmoins qu'elle passe très rapidement sur ses disques : pourquoi, comment elle les a réalisés ? Mais ça, ce doit être la réflexion d'un vieux fan qui a, somme toute, été élevé avec ses disques.
Il y a aussi quelques chose qui m'a plutôt fait rigoler, c'est quand elle parle de ses chanteurs anglo-américains favoris et qu'elle dit, en substance, qu'ils représentaient tant pour elle puisqu'ils mettaient en musique ses propres sentiments et autres vagues à l'âme, alors qu'elle n'arrive pas à comprendre qu'elle même peut représenter la même chose pour nous autres et que même elle le refuse (elle l'a dit chez Paul Amar il y a quelques années, je ne sais plus si c'est sur Paris Première ou sur France 5).
Et puis j'ai apprécié qu'elle expédie Mai 68 en trois lignes, car j'en ai marre de tous ces peoples qui nous expliquent ce qu'était Mai 68, surtout quand ils avaient cinq ans à l'époque, s'ils étaient nés. Elle, elle est passée à côté et a la décence de le reconnaître.

A suivre................
Revenir en haut Aller en bas
thierry
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3701
Age : 49
Localisation : Berne
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Lun 20 Oct 2008 - 14:03

Pas d'accord avec toi, Claude. J'ai un peu de la peine à adhérer à ce genre de réflexion

Laurent a écrit:
Comment Françoise a-t-elle pu courir après un tel Tronc tout au long de sa vie ?



Dans ce monde réglementé et moralisé à outrance, encore heureux que l'on puisse encore choisir librement son ou sa partenaire. Que l'on évoque la nature et que l'on critique la nature/forme de la relation, pas de problème. Mais respectons le choix de chacun sans porter de jugement.

_________________


"Und so singen wir die ganze Nacht, unsere Lieblingslieder, Lieder von früher..."
Revenir en haut Aller en bas
PG7517
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2243
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Lun 20 Oct 2008 - 14:17

thierry a écrit:
Pas d'accord avec toi, Claude. J'ai un peu de la peine à adhérer à ce genre de réflexion

Laurent a écrit:
Comment Françoise a-t-elle pu courir après un tel Tronc tout au long de sa vie ?



Dans ce monde réglementé et moralisé à outrance, encore heureux que l'on puisse encore choisir librement son ou sa partenaire. Que l'on évoque la nature et que l'on critique la nature/forme de la relation, pas de problème. Mais respectons le choix de chacun sans porter de jugement.

Et je crois que, tout simplement, Françoise avait " besoin" de ce type de relation-là...Il lui fallait quelqu'un qui alimente sa fibre masochiste....Je suppose que ses émotions et ses joies, car il y en a eu, évidemment , ont dû être en proportion de ses souffrances...

_________________


Combien de ruses il fallut pour conserver l'ivresse,
Combien de temps il faudrait pour garder sa jeunesse...
Revenir en haut Aller en bas
genevieve g
Fan
Fan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2428
Age : 70
Localisation : france
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Lun 20 Oct 2008 - 17:58

Moi,je me reconnais dans la relation Françoise et Jacques.
Seulement,ça ne mène a rien de fuir.
C'est pire,ça je le sait.,car c'est ce que j'ai fait.
Et puis un jour vous retomber dans les filets de ce genre de personne.
Je pense que se genre de relation,l'un comme l'autre en a besoin.
Je comprends très bien que Françoise soit rester avec Jacques .
De toute façons ,avec ou sans Jacques ,elle aurait pleurer quand même;.
il lui aurait manquer jusqu'à la fin de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
michel bh
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3512
Localisation : MAROC/NICE
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Lun 20 Oct 2008 - 19:18

Enfin ! Je l'ai eu entre mes mains, ce matin, ce fameux livre que j'attendais avec impateince ... J'en ai commencé la lecture cet après-midi, pendant la sieste, durant 2 heures !
J'en suis déjà à la page 120, mais rien d'inédit pour l'instant de tout ce que je viens de lire !
L'écriture est fluide, claire, concise : un pur régal !
Comment s'étonner d'un parcours aussi douloureux lié à l'enfance et qui, des années plus tard, s'est répercuté sur sa vie affective ? L'adoration de sa mère, l'absence du père, la folie d'une grand-mère castratrice, la relation difficile avec une soeur non désirée et qui se sentait rejetée ... Mais mon dieu, comme tout celà est lourd à porter !!!

_____________________________________________
"...le temps d'apprendre à vivre il est déjà trop tard..."
Revenir en haut Aller en bas
genevieve g
Fan
Fan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2428
Age : 70
Localisation : france
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Lun 20 Oct 2008 - 22:32

c'est vrai Michel,c'est dur a porter,mais c'était un peu la vie de tout les enfants modeste ou pauvre
Revenir en haut Aller en bas
thierry
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3701
Age : 49
Localisation : Berne
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Lun 20 Oct 2008 - 23:03

J'aimerais quand même donner ici aussi mes premières impressions (j'en suis toujours à la page 270-80.. le week-end a été si ensoleillé que j'ai conservé la fin pour un jour pluvieux!)

On reconnait très bien le style de Françoise, cette manière d'embellir les phrases en utilisant des adverbes ou des adjectifs "superlativisant" les personnes ou les événements (par exemple pour encenser une personne ou pour démolir certaines de ses chansons).

Rien de très nouveau sans toutefois sentir le réchauffé. Cela peut aussi signifier que Françoise avait déjà beaucoup évoqué auparavant sa personne et sa vie. Pas forcémment non plus besoin d'en savoir plus. Elle met à disposition les clés de lecture nécessaires. Evidemment sur sa relation avec les hommes, mais aussi, par petites doses, sur sa manière de travailler, sur sa situation financière ou sur certaines thématiques sociales.

Avec une telle vie dans les jambes, elle aurait pu remplir 2 volumes par décennie. Mais elle a choisi l'option de dire tout, vite et bien. Des idées et hypothèses émises avec prudence et modeste. Avec un peu de naïveté aussi (ses explications sur les enfants désirés ne me convainquent guère....), mais c'est ce qui fait son charme. Jamais de critiques gratuites mais des piques bien senties.

Quelques mots quand même concernant l'évocation de son parcours professionnel: comme elle le fait souvent dans les interviews, Françoise utilise très souvent les pronoms possessifs à la première forme du singulier "mon" nouvel album, "mes musiciens", ... Ce qui dénote à mon avis d'une certaine voir même d'une très grande fierté par rapport à "son" oeuvre. Ceci même si elle cherche constamment à dévaloriser certaines de ces chansons et surtout Tous les garçons. On sent beaucoup de tendresse par rapport à sa période sonopress. Son choix de pouvoir conserver le droit de "ses" enregistrements. Le fait également qu'elle a évoqué quasi tous ses albums avec beaucoup de chansons est aussi une évidence qu'elle n'a pas forcément la mémoire si sélective que cela. Ses "je ne m'en rappelles plus" évoqué durant certains interviews ne sont à mon avis qu'un leurre. Bref. Même si évoqué à petite dose, sa vie professionnelle fait clairement jeu égal avec sa relation avec les hommes (Dutronc). Et je trouve qu'elle a vraiment raison d'être FIERE de tous ce qu'elle a enregistré, même si elle est trop modeste pour vouloir l'avouer...

Que du positif donc. J'ai l'impression que le mythe Françoise ne sort que renforcé de cet exercice!

Et - si vous êtes arrivé jusqu'ici - désolé d'avoir été aussi long!!

_________________


"Und so singen wir die ganze Nacht, unsere Lieblingslieder, Lieder von früher..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Mer 22 Oct 2008 - 13:32

PG7517 a écrit:
thierry a écrit:
Pas d'accord avec toi, Claude. J'ai un peu de la peine à adhérer à ce genre de réflexion

Laurent a écrit:
Comment Françoise a-t-elle pu courir après un tel Tronc tout au long de sa vie ?



Dans ce monde réglementé et moralisé à outrance, encore heureux que l'on puisse encore choisir librement son ou sa partenaire. Que l'on évoque la nature et que l'on critique la nature/forme de la relation, pas de problème. Mais respectons le choix de chacun sans porter de jugement.

Et je crois que, tout simplement, Françoise avait " besoin" de ce type de relation-là...Il lui fallait quelqu'un qui alimente sa fibre masochiste....Je suppose que ses émotions et ses joies, car il y en a eu, évidemment , ont dû être en proportion de ses souffrances...

Quand on fait quelques lectures dans les revues de psychologie ou psychanalyse on ne peut guere etre etonné.Ce sont les rapports entre manipulateur et dependant affectif.Chacun s'alimente de la souffrance de l'autre.Selon la profondeur de la nevrose cela peut durer toute une vie.Moi qui connaissait mieux la vie de Vartan, je peux juger qu'elle vivait ca avec Johnny.Elle a su y mettre fin.Je ressent beaucoup de tristesse apres avoir lu le livre de francoise.Une impression mitigée dans la mesure elle m'apparait plus emotive que sensible.De toute facon elle dit elle meme en pointillé qu'elle est passée a coté de sa vie affective.Dutronc n'est pas trop a son avantage.
Revenir en haut Aller en bas
michel bh
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3512
Localisation : MAROC/NICE
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Mer 22 Oct 2008 - 18:37

Je suis plongé à fond dans le livre, depuis mardi ! Je le trouve passionnant ... Thomas est déjà né, et FH rencontre des problèmes d'ordre professionnel avec Michel BERGER et la chanson "JE SUIS MOI" ... Il la traite de "star capricieuse", pour une question de mesure, de mise en place, ce qui l'agace profondément !
FH parvient magistralement à mettre en valeur toute sa détresse, ses émotions : le passage où elle raconte la relation de DUTRONC avec Romy SCHNEIDER m'a bouleversé !
Que de douleurs aigues, que de mal être !
Durant des décénies, FH a été nourrie de peines, de solitude, d'espoirs dèçus ; elle n'avait pour s'agripper, que la présence de son fils THOMAS ...
Et DUTRONC restait sourd à ses appels, à ses attentes ! C'est trop douloureux ...

____________________________________________
"...le temps d'apprendre à vivre il est déjà trop tard..."
Revenir en haut Aller en bas
genevieve g
Fan
Fan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2428
Age : 70
Localisation : france
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Mer 22 Oct 2008 - 19:50

michel bh a écrit:

Durant des décénies, FH a été nourrie de peines, de solitude, d'espoirs dèçus ; elle n'avait pour s'agripper, que la présence de son fils THOMAS ...
Et DUTRONC restait sourd à ses appels, à ses attentes ! C'est trop douloureux ...

____________________________________________
"...le temps d'apprendre à vivre il est déjà trop tard..."
.
moi,j'ai fait une pose,car a chaque fois que je reprends le livre,c'est nuit blanche apres.

je crois que je vais alterner avec un autre livre
Revenir en haut Aller en bas
Romain
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3743
Age : 31
Localisation : Paris (11ème)
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Jeu 23 Oct 2008 - 11:44

Hier mes pas m'ont mené totalement par hasard dans cette rue :



Je ne m'y attendais pas car je n'avais jamais trop fait attention à l'emplacement de cette fameuse rue. Mais en repartant de la rue St Lazare j'ai décidé de me promener un peu dans le quartier et quelle surprise de se retrouver rue d'Aumale !

Pour les non-parisiens (la majorité) qui sont curieux de se promener rue d'Aumale pour s'en faire une idée , je vous invite à vous rendre sur "google map" qui vient de créér un site totalement revolutionnaire ! On peut marcher dans les rues des plus grandes villes de France comme si on y était (meme lever la tête , regarder par terre , à gauche , à droite...)

http://maps.google.fr/maps/mpl?layer=c&moduleurl=http://maps.google.com/mapfiles/mapplets/sv/eul/tutorial_fr.xml&utm_campaign=fr&utm_medium=van&utm_source=fr-van-emea-fr-gns-svn&utm_term=rd&utm_campaign=fr&utm_medium=ha&utm_source=fr-ha-emea-fr-sk-svn&utm_term=street%20view

Donc une fois sur cette page vous devez voir de petits appareils photos sur "paris" , "marseille", "lyon", "toulouse"...
Il faut cliquer sur l'appareil qui se trouve sur Paris. Ensuite cliquer sur "Zoom Avant".
Là on arrive sur un plan de Paris. En principe toutes les rues ressortent en bleu (ça signifie que ça marche).
Soit on se déplace sur le plan pour trouver la dite artère soit on tape directement "rue xxx" en haut. Bref , une fois dans la rue qu'on veut on double-clique dessus et on se retrouve dedans Mr. Green
Bonne visite bounce
Revenir en haut Aller en bas
genevieve g
Fan
Fan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2428
Age : 70
Localisation : france
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Jeu 23 Oct 2008 - 13:24

merci Romain.

je connaissait ce site,mais je vois qu'il l'ont améliorés .

J'ai refait le parcours que je faisait rue du rocher ,rue d'Anjou

cela a bien changer,mais je retrouves quelques repères .
Revenir en haut Aller en bas
Romain
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3743
Age : 31
Localisation : Paris (11ème)
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Jeu 23 Oct 2008 - 13:42

J'adore la rue du Rocher , j'aimerai y habiter un jour Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Jeu 23 Oct 2008 - 14:42

Et bien, voilà j'ai lu ce livre... ! ouf ! Embarassed

Et bien je crois que pour me remonter le moral je vais directement me plonger dans 'L'art de la Méditation' de Mathieu Ricard et puis aussi je vais avaler toute l'oeuvre de soeur Emmanuelle aussi tiens !

Et puis j'irai descendre les poubelles de ma voisine,

Allez Yalla !
Revenir en haut Aller en bas
michel bh
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3512
Localisation : MAROC/NICE
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Jeu 23 Oct 2008 - 18:22

Non seulement le livre renferme des anecdotes subtiles et pleines d'humour, mais aussi des passages d'une vérité écrasante que FH nous délivre sans pudeur, avec une sincérité absolue ...
Je n'en suis quà la 210 ème page et n'ai pas l'intention d'en bâcler la lecture ; je veux prendre tout mon temps !
Mais tu sais ZEFKO, après cette autobiographie, je pense me procurer aussi les mémoires de SOEUR EMMANUELLE, une femme exemplaire que j'admire beaucoup, et dont l'abnégation m'a toujours fasciné, épaté !

_____________________________________________
"...le temps d'apprendre à vivre il est déjà trop tard..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   Jeu 23 Oct 2008 - 18:41

D'ailleurs, je ne suis pas le seul apparement à me remettre de mes émotions de la sorte, puisque Francoise est supplantée par Matthieu Ricard dans les meilleures ventes sur Amazon et aussi Soeur Emmanuelle avec son livre "A quoi ça sert de vivre ? " oui " A quoi ça sert " ?. scratch Laughing

Bon, pour être plus explicite tout en, je l'avoue, rester un peu confus... Oui le 'desespoir..' m'a foutu le bourdon et un peu dérangé ...

Désolé ...

Au delà de la qualité d'écriture et de la sincérité évidentes, ce sont plus les points de vues, les partis pris, les attitudes qui me désolent... Je les trouve d'ailleurs parfois à la limite de l'indigne. ( ex: à quoi bon tout ce débalage répétitif de ressentis à propos de sa relation avec Dutronc avec elle vit toujours partiellement, mais aussi quelques autres...)

Oui, je suis indisposé par l'excès d'égocentrisme quelles que soient les raisons invoquées (les origines, l'isolement, etc... et pourtant que d'occasions de crever la bulle au cours de cette vie si privilégiée par bien des aspects...)
Mais ok, c'est une artiste ...

Et je suis aussi mal à l'aise de la voir, elle qu'on présente pourtant toujours comme si discrète et secrète (????), de la voir partout s'étaler pour vendre son bouquin... et s'expliquer sur ses sempiternels (éternels) tourments, sa fatigue..., ses maux (mais dites donc, qui n'en a pas de ces maux ) etc...

Elle a cette grâce, oui, mais qui la dépasse, et avec cette grâce là, elle nous balance son mal être depuis si longtemps... pour nous émouvoir dit-elle...
Alors tant que c'était sur ces belles mélodies et avec cette voix envoutante, ces attitudes de sphynx fascinant, ça passait... mais là, je suis très embêté, ça passe plus ! C'est trop !
Crying or Very sad
Dommage, mais bon c'est mon ressenti à moi...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires sur "Le désespoir des singes"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commentaires sur "Le désespoir des singes"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Commentaires sur "Le désespoir des singes"
» "Le désepoir des singes " en poche.
» Le désespoir des singes et autres bagatelles
» Quel est le morceau du film "Nos meilleures années&quot
» [ Videos ] Trailer " Welcome to Humanoid City Tour"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Totally Hardy :: FRANCOISE HARDY :: Général-
Sauter vers: