Totally Hardy

La premier forum de discussion sur Françoise Hardy
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  GroupesGroupes  

Partagez | 
 

 Le show-biz : les petits secrets de coulisses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Mer 17 Aoû 2011 - 10:56


Ils sont beaux nos chanteurs, sourire enjoleur, tenues de scènes magnifiques, passage TV avec des présentateurs au sourire écarlate ( qui a dit Sabatier ? ).

Mais quid des coulisses, des entourloupes, des petits secrets de producteurs.

Apparement, l'annulation des 50 ans de Sheila à New York serait dû à la non rentabilité de la série de concert d'Isabelle Aubret en hommage à Ferrat au palais des sports. C'est d'ailleurs ce même producteur - Michel Algay - qui s'occupe de la tournée des anciennes gloires "Age tendre et tête de bois".

http://www.chartsinfrance.net/Isabelle-Aubret/news-74712.html

Ca balance pas mal à Paris Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Lun 22 Aoû 2011 - 20:50

Benjamin Biolay : "j'ai l'impression que Naïve va déposer le bilan"

http://www.chartsinfrance.net/Benjamin-Biolay/news-75211.html

Je ne possède quasiment rien de Naive : un Alexandra Roos et un Marianne Faithfull ...

Mais je suis surpris que Sony Music France aille si mal. Et si EMI est racheté par Universal, ça changera quelque chose pour Françoise, Kate Bush, Bowie; Gérard Manset etc ? Plus de rééditions par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
thierry
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3696
Age : 49
Localisation : Berne
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Lun 22 Aoû 2011 - 22:30

Cela signifie la même chose que pour les autres entreprises: chaque artiste verra son contrat rediscuté/renégocié. revu à la baisse, à la hausse ou tout simplement révoqué. Qu'en est-il du contrat signé pour les 2 prochains albums?? Mais en tout objectivité, compte tenu du sens aiguisé de FH de l'économie (je vois bien un contrat du genre, pas de promo tv en contre-partie de moins de jours en studio....) et de son statut d'artiste culte à l'aube de ces 50 ans de carrère, en train d'envisager un nouvel album, je vois très mal un Pascal Nègre éjecter FH pour des raisons de rentabilité...

Concernant les droits des chansons/réédition, cela dépend de l'implication de la maison de disque dans la production (cf les bottes rouges bloquées par l'artiste p.ex).


_________________


"Und so singen wir die ganze Nacht, unsere Lieblingslieder, Lieder von früher..."
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Mar 23 Aoû 2011 - 9:26


Quand je vois le marasme des ventes de CD en France, ça me fout quand même un peu les boules. Car c'était un plaisir de parcourir les rayons. Là tout semble mort, les quelques grands magasins de CD qui restent ne vont plus durer.

Et je suis pas certain qu'en France, ça vaille le coup de créer sa propre maison de disques. Aux USA et en Angleterre, notamment pour des artistes qui vendent pas trop de CD mais ont une grosse base de fans en concert, ça vaut encore le coup.
Revenir en haut Aller en bas
thierry
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3696
Age : 49
Localisation : Berne
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Mar 23 Aoû 2011 - 10:18

Plus grand monde n'achète des CD en France et le marché va à sa perte. Le marché du disque a été une vraie mine d'or, tant du point du vue vinly qu'avec l'arrivée massive du CD. Les catalogues ont été réédité à prix d'or, de nombreuses compilations étaient offertes sans aucun investissements. Les maisons de disques étaient hyperpuissantes et gagnaient énormément d'argent.

Aujourd'hui, plus personne ne peut prendre de risque. Si un album marche, il va srortir en 2-3 versions agrémentés de chansons bonus. Pour le reste, la mode est aux coffrets "albums originaux" low cost.

Des modèles de distribution alternatifs et visiblement rentables sont en train de se créer (vente dans les journaux, distribution gratuite dans les journaux, abonnement titre par titre tout au long de l'année,..).

Pour la musique Française, je n'ai de toute façon plus aucune attente. Mon seul souhait est que FH puisse continuer à sortir son ou ses 2 albums originaux. Avec le risque aussi de voir cette dernière agaçée par tout ce remue ménage et claquer définitivement la porte. Croisons les doigts.

Je continue pour ma part à acheter encore des CD. Il y a des chances que les albums des années "free download", soient recherchés d'ici quelques années (on le voit très bien dans les sites d'occasions, les plus chers ne sont pas ceux des années 80/90 mais ceux des années 2000...).

_________________


"Und so singen wir die ganze Nacht, unsere Lieblingslieder, Lieder von früher..."
Revenir en haut Aller en bas
71coline
Fan
Fan


Féminin
Nombre de messages : 303
Age : 66
Localisation : france
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Mar 23 Aoû 2011 - 23:04

ERIC sais-tu ou en est FRANCOISE dans l'élaboration de son cd combien as-t-elle de chansons actuellement
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Ven 26 Aoû 2011 - 14:16

Je suis allé au Virgin des Champs Élysée et c'est officiel, le disque est mort ou presque en France.

Ils ont réduit encore de façon drastique cette fois la partie CD. "Mon" rayon country qui faisait 5 étagères n'en fait plus que 2, c'est la fin. La FNAC des Champs réorganisent tout aussi et les disques étaient inaccessibles. Ils avaient laissé des compils plus ou moins cheap dans les allées et c'est tout.

___________________________________


Pour en revenir au sujet, avez vous eu connaissance dans les années 60-70 de tractations diverses sur les concerts, passage tv, chanson rejetée par l'une, reprise par un autre dans les yéyés ?

Concernant ma Dolly, un certain colonel Parker voulait qu'Elvis Presley reprenne son "I Will always love you" pour en faire un tube pour le King. Cette chanson à l'époque avait juste été un single country qui avait eu un écho dans quelques états américains. Sauf que le redoutable et intransigeant manager d'Elvis a exigé à Parton de lui céder entièrement les droits de la chanson.

Tiraillée entre l'envie de voir Elvis lui faire honneur de reprendre une de ses chansons, et l'abus manifeste du manager, c'est en larmes qu'elle refusera la proposition.

Avec le génie marketing autour de Whitney Houston et de la BO de en 1992, qui a consisté à fédérer le public noir et blanc avec une jeune chanteuse noire reprenant un standard country, Dolly Parton a compris qu'elle avait finalement eu raison de ne pas céder. Elle n'a jamais gagné autant d'argent qu'à ce moment là et ça l'a sorti d'une mauvaise passe financière.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Ven 26 Aoû 2011 - 14:37

71coline a écrit:
ERIC sais-tu ou en est FRANCOISE dans l'élaboration de son cd combien as-t-elle de chansons actuellement

Françoise fait partie de ces gens en France qui doivent recevoir constamment des musiques ou des chansons ... Je me demande combien de musique elle a écoutées avant de faire sa sélection finale pour "la pluie sans parapluie".

Puis avec la déroute du disque, réussir à placer une chanson chez un artiste réputé ou légendaire, c'est vital pour certains !
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Dim 20 Mar 2016 - 9:11

Merci Dave pour ces infos croustillantes ( et un peu voyeuses avouons le !  Laughing ). Sa petite anecdote avec sa 1ere copine Saskia à 9 ans m'a bien fait rire Mr. Green

http://www.lematin.ch/people/dave-m-paye-deux-fois-lamour/story/20082493



Dave: «On m'a payé deux fois pour l'amour»
INTERVIEW — L’interprète de «Vanina», en concert à Genève fin avril, s’est prêté au jeu de notre interview indiscrète. La langue de bois? Il ne connaît pas!

Par Trinidad Barleycorn. Mis à jour le 18.03.2016


Image: Visual Press Agency



Sincérité: c’est le mot qui résume l’entretien téléphonique que nous a accordé Dave. Avant de se produire le 30 avril en Suisse, il nous a ouvert son cœur, avec humour et gentillesse, n’éludant aucune question. Touchant.

Dave, qui êtes-vous?

J’ai écrit trois autobiographies et je l’ignore encore. Je suis un chanteur. Dans mon âme, je le suis depuis toujours. Mais on change quand on devient célèbre. Dave… je parle de moi à la troisième personne, mais je ne me prends pas pour Delon! (Rires) Dave finit par jouer un rôle. Je me vois faire du Dave, faire le mariole à la télé. Ça m’emmerde un peu. (Pause). Il y a en moi encore une grande part de Wouter Levenbach, mon vrai nom. On m’a donné ce prénom bien germanique car je suis né en 44 et mon père était d’origine juive, donc ce n’était pas le moment de m’appeler Moïse! Des membres de sa famille ont fini à Auschwitz. Quelque part, je suis encore le même petit garçon. On évolue, mais pas beaucoup.

Votre premier souvenir?

Il est olfactif. Vers 5 ans, à Amsterdam, avec une loupe, au soleil, on faisait des trous dans les cadres de vélos en bakélite. Ça sentait bon! Je me souviens aussi de l’odeur du goudron des bateaux dans le port d’Amsterdam qui m’ont donné envie de voyager. Ce sont mes madeleines de Proust.

Etiez-vous un enfant sage?

J’étais vraiment un petit con. Par exemple, au lycée, notre prof d’histoire avait fait passer en classe des cartes postales avec des rabbins et moi je leur avais dessiné des moustaches. Mon prof n’était même pas fâché, juste dépité par ma bêtise.

Enfant, de quoi aviez-vous peur?

Que ma famille se noie l’été quand on allait au bord de la mer. Comme j’étais très mystique et croyant, je faisais un marché avec Dieu: «S’ils survivent encore cet été, je serai pasteur et te consacrerai ma vie.»

Vous vouliez être pasteur. Pourquoi avoir abandonné?

Pour une connerie de notre pasteur. Quand je lui ai avoué que j’avais des tendances à aimer plus les garçons, il m’a déconseillé ce métier. C’était idiot, car si on vit sainement, on peut très bien être homo et pasteur. Mais à l’époque c’était mal vu. Donc je suis devenu chanteur. C’est pas mal aussi.

Vous n’y pensiez pas avant?

Mes parents me voyaient avocat car je parle beaucoup. Moi je voulais être pasteur pour qu’on m’écoute. Il y avait déjà là une forme d’égocentrisme. Mais dans mon inconscient, j’ai toujours su que c’est en chantant que je gagnerai ma vie. A 6 ou 7 ans, j’ai dit à mes parents que c’était ce que je ferais. Quand j’y ai repensé bien plus tard, je me suis demandé à quel point tout n’était pas déjà écrit.

Dans l’enfance, quel fut votre plus grand choc?

Le premier mort dont on m’a parlé. Un ami de ma sœur s’est noyé justement, en Italie. Une heure avant, il sauvait un enfant de la noyade! On ne sait pas pourquoi, il s’est ensuite noyé tout seul. J’en ai voulu à Dieu. Je me disais: «S’il existe, j’espère qu’il a une bonne excuse.»

Êtes-vous encore croyant?

Dans la mesure où j’ai beaucoup d’admiration pour Jésus, on peut dire que je suis encore chrétien. Mais je préfère m’appeler déiste. Il y a à prendre et à laisser dans toutes les religions. Quand on me demande ce qui me fait peur dans la vie, je réponds: le fanatisme religieux et la pluie verglaçante. Car les deux peuvent être mortels. Je crois en Dieu, mais pas en un monsieur avec une longue barbe blanche. Dieu est peut-être une femme noire.

Votre mère vous disait-elle «Je t’aime»?

Non, je ne crois pas. Les peuples du Nord sont plus froids. Ce qui ne les empêche pas d’aimer leurs enfants.

Comment avez-vous gagné votre premier argent?

En faisant la manche en chantant devant les terrasses quand j’étais étudiant en droit. J’en vivais bien. Je n’avais pas de grands besoins car je vivais sur mon bateau. Aujourd’hui, j’ai une maison, 5 voitures, des jardiniers, des cuisiniers… Mais je préférerais avoir moins de moyens et avoir 20 ans à nouveau. Mon premier cachet, c’était vers 23 ans, quand Nicoletta a pris une de mes chansons. On m’a donné un chèque de 2000 francs français.

Votre premier amour?

A 9 ans, j’étais très amoureux de Saskia. J’étais son petit copain en été car j’étais un des meilleurs nageurs de l’école. L’hiver, elle me laissait tomber comme une merde parce que je ne savais pas patiner.

Quand avez-vous su que vous préfériez les hommes?

Je suis tombé amoureux d’un garçon au lycée. Ça m’a troublé. Mais je n’ai commencé ma vie sexuelle homo qu’à 22 ans. C’est tard, non?

Avez-vous déjà volé?

Oui. Quand je chantais dans une pizzeria, le commis voulait voler la recette une nuit. J’ai fait le guet. J’ai eu si peur que j’ai sûrement perdu 5 années de vie ce soir-là!

Avez-vous déjà tué?

Non, jamais.

Déjà payé pour l’amour?

Non. Par contre on m’a payé pour l’amour! (Rires) Quand j’étais jeune, j’ai voulu savoir quel effet ça ferait. Mais un homme ne peut pas faire semblant… (Rires) Je l’ai fait deux fois: avec la fille du directeur d’une marque de cigarettes. Et avec un inspecteur des impôts!

Déjà menti à votre compagnon, le parolier Patrick Loiseau?

Oui. On est ensemble depuis 45 ans donc évidemment, il y a eu des tromperies, des tricheries, pour ne pas dire des trahisons.

Avec qui aimeriez-vous passer une agréable soirée?

J’aurais aimé discuter avec Dostoïevski dont je suis un grand admirateur. Même s’il y a des choses qui me gênent chez lui car à son époque, il était de bon ton d’être antisémite. Sinon je dirais d’autres écrivains, des gens qui m’éblouissent, qui sont importants. (Pause) Enfin, c’est plus important de trouver un remède contre le sida…

Qui trouvez-vous sexy?

Julia Roberts dans «Pretty Woman». Et DiCaprio dans «Titanic». Mais aujourd’hui, il ressemble de plus en plus à Orson Welles!

Votre dernier baiser?

Pour mon cher et tendre, Patrick Loiseau évidemment. Mon compagnon depuis 45 ans et 1 mois.

Vous comptez les mois?

Non! C’est juste que je sais qu’on s’est rencontré le 7 février. Je ne suis pas comme un prisonnier qui coche les jours en cellule! (Il éclate de rire)

Vos dernières larmes?

Je pleure quand on fait du mal aux animaux. Avec Patrick, nous venons de publier «Ma chienne de vie» (ndlr: leur histoire à travers celle de leur chienne, miraculée de la Réunion, où elle devait servir d’appât aux requins). Je suis aussi parrain de «Mira», qui s’occupe de chiens d’aveugles pour les enfants.

De quoi souffrez-vous?

J’ai subi un pontage coronarien. il reste des petites douleurs cicatricielles météos sensibles. Tout comme ma triple fracture à la cheville, faite en sautant de scène parce que j’y fais toujours le con. Des petits problèmes d’arthrose aussi, docteur, sinon ça va! (Rires)

Déjà frôlé la mort?

Au moment du pontage. Et je suis passé de l’autre côté de l’autoroute à cause de la pluie verglaçante. J’ai eu très peur mais personne n’a été blessé.

Votre péché mignon?

Les frites! Mais comme j’avais eu une hépatite dans ma jeunesse après avoir bu de l’eau non potable, je dois faire un peu attention. J’adore aussi le foie gras poêlé. Ce n’est pas logique d’en manger et de défendre les animaux, je sais. Je me le reproche.

Combien gagnez-vous?

Autour de 300 000 euros par an.

Qui sont vos vrais amis?

J’ai des amis inconnus et deux connus: Daniel Auteuil que j’ai rencontré avant qu’on soit célèbres. Et Marc-Olivier Fogiel que j’ai rencontré en 2001-2002. On se téléphone presque tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
CLAUDE
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 2429
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Dim 20 Mar 2016 - 10:54

Bien sympa ce vieux Dave, ça change de tous ces artistes qui nous expliquent le monde, la musique, la culture, la politique.....n'est ce pas Monsieur Schmoll ?
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Sam 7 Mai 2016 - 10:53

POTINS, POTINS Mr. Green

Il parait que les Frero Delavega sont de vrais connards, hautains, imbus de leur personne. C'est une nouvelle vedette actuelle qui a tourné avec eux qui me l'a dit. J'avais entendu ça aussi une fois pour Chimène Badi.

On m'a par contre dit beaucoup de bien d'Amel Bent.

Claude François n'était pas facile du tout non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Jeu 19 Mai 2016 - 23:27

http://www.lefigaro.fr/musique/2016/05/19/03006-20160519ARTFIG00115-alanis-morissette-porte-plainte-contre-son-manager-pour-escroquerie.php


"And isn't it Ironic"
"Hands in my pocket" plutôt que les sous Mr. Green
"Thank you"



Alanis Morissette porte plainte contre son manager pour escroquerie

 
Par AFP agence , lefigaro.fr  Publié le 19/05/2016 à 11:42

Alanis Morissette assure qu'elle voulait vivre de ses revenus sans puiser dans ses économies et qu'elle avait donné pour instruction à son manager de ne pas toucher à ses investissements.
L'artiste pop-folk, star des années 90, accuse son ancien homme de confiance de lui avoir «vidé son capital». Selon la chanteuse, ce dernier lui aurait fait perdre près de 15 millions de dollars.


La chanteuse Alanis Morissette a porté plainte contre son ancien homme de confiance qu'elle accuse de lui avoir volé 4,7 millions de dollars.
L'artiste, qui a connu la gloire dans les années 90 sur la scène rock, affirme que son ancien gestionnaire de fortune lui a fait perdre au total 15 millions de dollars.
Jonathan Schwartz aurait fait, à son insu, au moins 116 virements depuis ses comptes d'épargne pour un montant de 4.767.900 dollars entre 2010 et 2014. Il lui aurait fait croire que ses économies étaient dans un état «fantastique» alors qu'en réalité ces opérations «vidaient son capital et auraient pu la conduire vers la ruine», affirme la chanteuse dans sa plainte déposée mardi à Los Angeles où elle réside.
Elle assure qu'elle voulait alors vivre de ses revenus sans puiser dans ses économies et qu'elle avait donné pour instruction à son manager de ne pas toucher à ses investissements. Alanis Morissette aurait décliné un contrat «lucratif» de cinq concerts à Las Vegas sur les conseils de son comptable qui l'aurait convaincue qu'elle n'avait pas besoin d'argent. De plus en plus méfiante, l'artiste avait fini par le renvoyer en mars dernier.


Vacances, dettes et impôts impayés

C'est son nouveau comptable qui a découvert le vol présumé. Interrogé sur ces opérations suspectes, Jonathan Schwartz était même allé jusqu'à dire que la chanteuse avait investi dans le marché du cannabis.
Alanis Morissette a également porté plainte contre la société pour laquelle travaillait son comptable, GSO Business Management. Cette dernière a à son tour porté plainte contre Jonathan Schwartz qui n'a pu être joint par l'AFP.
GSO Management affirme que l'ancien gestionnaire de la fortune d'Alanis Morissette menait «grand train» avec des vacances à 50.000 dollars sur l'île de Bora Bora, une dette de 75.000 dollars dans un casino aux Bahamas et d'importants arriérés d'impôts.
Il y a dix ans, l'ancienne imprésario de Leonard Cohen, Kelley Lynch, avait été reconnue coupable de lui avoir volé 5 millions de dollars dans des circonstances semblables.
Revenir en haut Aller en bas
CLAUDE
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 2429
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Ven 20 Mai 2016 - 10:27

Laurent78 a écrit:
Alanis Morissette porte plainte contre son manager pour escroquerie
Rien de nouveau sous le soleil des sunlights. Qui peut penser que tous nos ados chanteurs dès les années 60 n'ont pas été détroussés comme au coin d'un bois. Le show bizz c'est l'aquarium préféré des grands requins blancs même s'ils se reproduisent aussi dans le milieu du cinéma, de la littérature .....
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Mar 18 Avr 2017 - 22:10

P'tite et grosses arnaques du show-biz : MYLENE DEMONGEOT victime depuis des années

http://www.leparisien.fr/faits-divers/mylene-demongeot-ses-2-meur-restent-bloques-par-la-justice-14-02-2017-6679068.php
Revenir en haut Aller en bas
Prune
Fan
Fan


Nombre de messages : 2838
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Ven 21 Avr 2017 - 17:46

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1527/People/article/detail/3138195/2017/04/20/Les-dessous-d-une-photo-legendaire-Beaucoup-de-jalousies-et-de-rivalites.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Ven 21 Avr 2017 - 21:48

Merci Prune ! Very Happy

C'est vrai que cette photo symbolise une unité, un moment harmonieux et c'est bon de savoir que ce n'était pas le cas. Chacun a son égo, surtout dans ce milieu
Revenir en haut Aller en bas
thierry
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3696
Age : 49
Localisation : Berne
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Sam 22 Avr 2017 - 7:03

Quand on met des égo médiatiques ensemble, cela n'est pas surprenant. Pas sur que la photo 2016-2017 du PSG soit un grand moment de fraternité.... Maintenant, pourquoi est-ce que se sont les raté-e-s qui viennent toujours avec ce genre de discours déstructeurs? Allez hop, sur le divan!

_________________


"Und so singen wir die ganze Nacht, unsere Lieblingslieder, Lieder von früher..."
Revenir en haut Aller en bas
thierry
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3696
Age : 49
Localisation : Berne
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Sam 22 Avr 2017 - 7:04

Laurent78 a écrit:
P'tite et grosses arnaques du show-biz : MYLENE DEMONGEOT victime depuis des années

http://www.leparisien.fr/faits-divers/mylene-demongeot-ses-2-meur-restent-bloques-par-la-justice-14-02-2017-6679068.php

En tant qu'épouse/veuve d'un hériter de Georges Simenon, je ne vais pas trop la plaindre...

_________________


"Und so singen wir die ganze Nacht, unsere Lieblingslieder, Lieder von früher..."
Revenir en haut Aller en bas
CLAUDE
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 2429
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Sam 22 Avr 2017 - 13:40

On n'en a vraiment rien à foutre que les gens sur la photo ne se comportent pas en frères et soeurs, l'important pour nous c'est la photo, c'est ceux qu'on écoutait tous les jours "religieusement" à Salut les Copains. Neuf sur dix d'entre eux étaient comme nous les 99% des auditeurs issus de milieux pas vraiment privilégiés et ça les rendaient encore plus proches de nous.
Néanmoins, parce que la plupart des plus grosses vedettes qui y figurent l'ont dit et redit (et en particulier JM Périer) on sait que la majorité des participants n'a fait ça que comme une obligation de travail, et alors ?
Aurais je été plus ému alors si j'avais su que Mademoiselle Annie Philippe se faisait empapaouter par un truand ? que Johnny vendait bien moins de disques que Claude François et que pourtant il avait été avait placé au-dessus de tous ?
Vous prenez moins de plaisir au spectacle des Enfoirés quand vous savez qu'en coulisse ce n'est pas le paradis blanc ? Vous avez moins apprécié Star Mania fin des années 70 alors que les participants ne s'adressaient même plus la parole hors de scène ? Les Rolling Stones vous plaisent moins alors qu'on sait qu'ils ne se parlent que par avocats interposés ?
Allez Mademoiselle Philippe encore un effort et on parlera peut être de vous !
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Sam 22 Avr 2017 - 19:50


Ou bien sûr, au final pour nous, c'est le résultat qui compte. Cette photo sera toujours la parfaite photo des yéyés.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Mer 26 Avr 2017 - 11:11

Très belle émission de Fogiel ( moins énervant qu'à l'époque où il faisait un peu le roquet ) sur Anny Duperey. J'ai toujours aimé cette actrice, et j'avais même acheté un livre à ma mère où elle parlait des poules et des chats et de sa vie dans la Creuse   Laughing

http://www.france3.fr/emissions/le-divan-de-marc-olivier-fogiel/diffusions/25-04-2017_566839





La mort tragique de ses parents quand elle avait 8 ans et demi dans des conditions qui ne pouvaient que lui donner un fort sentiment de culpabilité.  Elle a pu sauver sa petite soeur mais elles ont été séparées par les deux familles, pour diverses raisons. Adultes, elles ne seront jamais dans une relation harmonieuse de soeurs.  C'était très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Jeu 4 Mai 2017 - 19:23

Si vous étiez inquiets des finances d'Alanis Morissette, suite à la révélation d'il y a 1 an ci-dessus, son ex manager a été lourdement condamné :

http://www.20minutes.fr/people/2062079-20170504-video-ancien-manager-alanis-morissette-condamne-six-ans-prison

Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3140
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Lun 14 Aoû 2017 - 21:59

Ca balance un peu à Paris ... sur Claude François.



Revenir en haut Aller en bas
thierry
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3696
Age : 49
Localisation : Berne
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Mar 15 Aoû 2017 - 7:21

Ils ou elles n'avaient probablement pas tort.

Quant à France Gall? qu'est-ce qu'elle est devenue? Je peine à voir la plus grande star française qu'elle était dans les années 80.... Et elle en a interprété de bonnes chansons. Je peine à comprende cette fixation sur Michel Berger, ses commentaires destructeurs sur tout les hommages qui ne viennent pas d'elle. Je compatis à sa douleur d'avoir perdu un enfant, mais le temps passe aussi, et beaucoup de recul serait nécessaire de sa part.

_________________


"Und so singen wir die ganze Nacht, unsere Lieblingslieder, Lieder von früher..."
Revenir en haut Aller en bas
CLAUDE
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 2429
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   Mar 15 Aoû 2017 - 11:59

Tout à fait Thierry mais la perte d'un enfant est certainement épouvantable, ceci pouvant expliquer cela.
Quant à Claude François, tout imbuvable qu'il semble avoir été, je continue à me demander qu'elle aurait pu être la nouvelle carrière de FH si elle s'en était remise à lui au début des années 70.
Une chose est sûre, on l'aurait certainement encore plus vue, mais peut être pas dans les mêmes émissions, plutôt dans celles qui font vendre du disque et Claude François visant une carrière british, il n'aurait peut être pas accepté que s'étiole celle de FH à Londres.
Claude François en agent de FH, la belle chanterait peut être en ce moment aux Francofollies.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le show-biz : les petits secrets de coulisses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le show-biz : les petits secrets de coulisses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le show-biz : les petits secrets de coulisses
» Les Petits Chanteurs de Laval
» LEGEND, le nouveau show des Secrets Of Moonwalk les 26, 27 et 28 avril à Montereau-Fault-Yonne (77)
» Petits suicides entre amis. Arto Paasolina.
» Show Me The Way (cover) - Peter Frampton - Harmonica Suzuki Manji in D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Totally Hardy :: AUTRES :: Blablatages-
Sauter vers: