Totally Hardy

La premier forum de discussion sur Françoise Hardy
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  GroupesGroupes  

Partagez | 
 

 "L'amour est plus fort que la mort"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
matthew
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 1662
Age : 68
Localisation : france
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Mer 29 Jan 2014 - 12:24

Laurent78 a écrit:
On n'a pas évoqué je crois la mort du plus jeune des deux frères Everly. Phil Everly était aux portes de ses 75 ans et nous a quitté le 3 janvier 2014.


Phil à gauche, Don à droite

Françoise avait repris avec Etienne Daho le fameux "So Sad (To Watch Good Love Go Bad)" originellement de 1960.


THE EVERLY BROTHERS - All I have to do is dream ( 1958 )

 
Leur voix ont influencé les Beatles, les Beach Boys et bien d'autres.
Simon and Garfunkel et les Bee Gees, itou.
Françoise a également fait le cover de "Let it be me" la version anglaise de "Je t'appartiens " de Bécaud.
Revenir en haut Aller en bas
CLAUDE
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 2438
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Mer 29 Jan 2014 - 17:16

N'oublions pas Richard Anthony "Crying in the rain" ou Johnny "Hello Marie Lou" ou les Chaussettes ou les Chats. Qui n'ont ils pas influencé jusqu'à créer leur copie conforme avec Simon et Garfunkel qui, soyons justes, leur ont tout piqué.
Revenir en haut Aller en bas
matthew
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 1662
Age : 68
Localisation : france
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Mer 29 Jan 2014 - 18:34

Et Claude Fr. "Girls girls girls" --> Belles, belles , belles. 
et, aussi  Sheila "Pendant les vacances" --> All I have to do is dream. J'ai toujours été séduit pas cette version que je trouve très réussie, et faite avec beaucoup de sensibilité, le tout avantageusement mis en valeur par l'orchestrateur.
Quant à Richard, il a fait au moins cinq reprises. Le p"tit clown de ton coeur (Johnny aussi, et je crois Dlida également????), Un message pour Mary, Pauvre Jenny,  Dis à Laura et ????? 

Take a message to Mary, Poor Jenny, Tell Laura
Revenir en haut Aller en bas
CLAUDE
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 2438
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Jeu 30 Jan 2014 - 11:00

Bref, ensemble ces deux frères ont eu de nombreux enfants.


Dernière édition par CLAUDE le Ven 31 Jan 2014 - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Jeu 30 Jan 2014 - 18:09

USA Today a proposé 10 grandes reprises de chansons des Everly Brothers :

http://www.usatoday.com/story/life/music/2014/01/03/10-great-everly-brothers-covers/4313709/




Et le site "Who sampled" propose différentes reprises ... dont celle de Hardy/Daho !   Very Happy 
http://www.whosampled.com/The-Everly-Brothers/covered/?sp=1



Bref, ils ont vraiment eu une énorme influence musicale ...
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Lun 15 Juin 2015 - 8:13

Revenir en haut Aller en bas
CLAUDE
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 2438
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Lun 15 Juin 2015 - 10:44

Socrate avait eu droit à de la cigüe pour mourir. Delpech a eu droit à du Drucker, je ne sais des deux quel est le plus imbuvable.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Jeu 18 Juin 2015 - 15:31

Pour sa carrière, lui comme d'autres doit beaucoup à l'indéboulonnable Michel
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Mer 16 Sep 2015 - 20:55

GUY BEART - L'eau vive ( 1958 )



Il avait fait son dernier album en 2010 :



GUY BEART - Le meilleur des choses ( 2010 )
Revenir en haut Aller en bas
CLAUDE
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 2438
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Jeu 17 Sep 2015 - 9:57

Et si on oubliait ce dernier album ? Tout le reste avant, on garde.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Mar 29 Déc 2015 - 11:46


Trash Metal, Metal, HArd-Rock, peu importe. Lemmy de Motorhead nous a quitté à l'âge de 70 ans. 2 jours seulement après avoir appris qu'il était atteint d'un cancer foudroyant.

Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Ven 1 Jan 2016 - 20:46

Décès de Natalie Cole, la file de Nat King Cole ( 1919-1965 ) à l'âge de 65 ans:



Ici avec Whitney Houston pour une reprise du classique d'Aretha Franklin.

Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Mer 6 Avr 2016 - 22:18

Après Waylon Jennings en 2002 et Johnny Cash 2003, un autre grand nom country que j'admirais est décédé, pile le jour de son 79e anniversaire.  




MERLE HAGGARD ( 6 avril 1937 - 6 avril 2016 )


Sous ses apparences bourrues, ce californien a en fait chanté beaucoup de choses avec plein de délicatesse et de tendresse. Avec pas mal d'empathie pour les métiers difficiles et les souffrances en général.


Incarcéré à 18 ans pour des affaires de drogues, c'est en assistant à un concert de Johnny Cash en prison qu'il décida de devenir chanteur.


Son dernier album de 2015 était un disque de duo country-jazzy avec Willie Nelson mais ils avaient aussi fait un album ensemble en 1982 :





Revenir en haut Aller en bas
CLAUDE
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 2438
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Jeu 7 Avr 2016 - 9:57

Des yeux bleus et une voix venue du fin fond des tripes, irrésistible ce monsieur.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Jeu 7 Avr 2016 - 23:31

J'ai passé ma journée, et je vais encore en passer beaucoup à écouter ce bon vieux Haggard je crois. Smile


Il avait encore la plume un peu mordante mais toujours avec délicatesse :



Soudain la guerre est terminée
Les soldats dans le désert, accrochés à leurs armes
Personne n'a gagné, tout le monde finit perdant
Soudain la guerre est terminée, ce sont les news

Soudain, la célébrité redevient à la mode
C'est la course des tabloïds pendant un certain temps
La douleur est presque partout, le monde entier a le blues
Soudain, la guerre est terminée : ce sont les news

Voici les news, voici les news
Ce sont toujours les adorables, les sacrés gros titres des journaux
Quelqu'un a disparu à Modesto, mais les indices sont maigres
Soudain la guerre est terminée, ce sont les news

Soudain, le coût de la guerre est quelque chose qu'on perd de vue
On a perdu plein de héros dans la bataille
Les politiciens font du bla-bla, les soldats paient un lourd tribu
Soudain, la guerre est terminée, ce sont les news.

Voici les news, voici les news.


_______________________________________________


Argh et cette chanson d'amour lente, simple et superbe ...



Tu es toujours une étrangère
Jamais familière
Tu es toujours si différente
Jamais la même
Tu nourris l'amour avec passion
Avec tes habiles déguisements

Et nous serons toujours amoureux
A cause de tes yeux
A cause de tes yeux
Je tremble de partout
Quand tu me regardes

Tu es toujours une dame
Si sexy et intelligente
Et nous serons toujours amoureux
A cause de tes yeux

Oui nous serons toujours amoureux
A cause de tes yeux
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Ven 22 Avr 2016 - 20:23

Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Sam 21 Mai 2016 - 17:41

Le troubadour texan GUY CLARK nous a quitté la semaine dernière à l'âge de 74 ans :




Avec Verlon Thompson



Le guitariste des Beastie Boys est mort à l'âge de 52 ans ( John Barry )
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Lun 27 Juin 2016 - 22:41

La voix d'outre-tombe de RALPH STANLEY dans le film O'BROTHER s'est éteinte. La presse française en parle.

http://www.lefigaro.fr/musique/2016/06/25/03006-20160625ARTFIG00057-ralph-stanley-mort-d-une-legende-du-bluegrass-popularisee-par-les-freres-coen.php





Ralph Stanley, mort d'une légende du bluegrass, popularisé par les frères Coen
Par Mathilde Doiezie Mis à jour le 25/06/2016 à 13:02


Ralph Stanley avait accédé à un statut international grâce à sa chanson O Death, apparu sur la bande originale du film O'Brother des frères Coen.

DISPARITION - Pionnier de ce sous-genre de la musique country, le musicien américain s'est éteint dans la nuit de mercredi à jeudi à l'âge de 89 ans. Il s'était fait connaître du grand public en particulier grâce à l'apparition d'un de ses titres sur la bande originale du film O Brother.


La mort, qu'il avait si bien chantée, l'a finalement emporté. Révélé à l'international grâce à son interprétation a cappella de la chanson folk traditionnelle O Death, apparue dans le long-métrage des frères Coen O'Brother (2000), Ralph Stanley n'est plus. Ce pionnier du bluegrass est décédé dans la nuit de mercredi 22 à jeudi 23 juin, a annoncé son petit-fils, le musicien Nathan Stanley. «Il s'en est allé paisiblement dans son sommeil à cause d'une longue et horrible bataille contre un cancer de la peau», a écrit ce dernier jeudi.

À 89 ans, le musicien laisse une carrière riche derrière lui. Né en 1927 en Virginie du Sud, il a appris à faire du banjo à l'adolescence grâce à sa mère, avant de fonder, avec son frère Carter, le duo The Stanley Brothers. Reprenant de nombreux titres de Bill Monroe à leurs débuts, ils ont finalement commencé à écrire leurs propres morceaux. Ensemble, ils ont également contribué à la popularisation de la chanson Man of Constant Sorrow, plus tard enregistrée par Bob Dylan. Ralph Stanley a d'ailleurs enregistré avec lui une vieille chanson des Stanley Brothers en 1997.



Après le décès de son frère en 1966, Ralph Stanley a continué à tourner, en intégrant dans ses lives de plus en plus de chants a cappella. Il a également formé un autre groupe, The Clinch Mountain Boys. Reconnu comme l'un des pionniers du bluegrass, il a joué lors des cérémonies d'investiture des présidents Jimmy Carter et Bill Clinton. Malgré des problèmes de santé, il avait continué à se produire en concert à plus de 80 ans, parfois au côté de son fils Ralph Stanley II à la guitare et de son petit-fils Nathan à la mandoline.
Nommé «légende vivante» par la Bibliothèque du Congrès américain en 2000, il a reçu au cours de sa vie de multiples distinctions. Dont un Grammy Awards, en 2002, pour la «meilleure performance vocale masculine en musique country», remporté grâce à son interprétation de O Death. Un titre qui le poursuivra jusque dans l'au-delà.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Jeu 25 Aoû 2016 - 13:47

La styliste Sonia Rykiel est décédée à l'âge de 86 ans :



La styliste Sonia Rykiel est morte

LE MONDE | 25.08.2016 à 11h17 • Mis à jour le 25.08.2016 à 13h24 | Par Véronique Lorelle


La créatrice de mode libre et insolente, icône de Saint-Germain, est morte jeudi à l’âge de 86 ans, a annoncé sa famille à l’AFP. Elle avait ouvert sa maison en 1968.



La styliste Sonia Rykiel est morte à Paris, à l’âge de 86 ans, le 25 août 2016. PIERRE GUILLAUD / AFP



Robe noire absolue sous une chevelure rousse incendiaire, la silhouette de Sonia Rykiel manquera à Saint-Germain-des-Prés, où elle avait établi sa maison de couture. Quintessence de la femme française et de l’esprit rive gauche, la créatrice de mode qui prétendait avoir saupoudré la Tour Eiffel de strass, est morte le 25 août 2016, à l’âge de 86 ans.

Sonia Rykiel avait traversé quarante ans de mode en dessinant pour « la femme-plaisir, la femme-travail, la femme-pouvoir et la femme-désir » des vêtements à l’élégance sexy et nonchalante, pimentés d’humour. Ses défilés avec des mannequins souriant se prenant par la taille détonnaient dans l’univers souvent distancié et froid de la mode. Ils ressemblaient à une fête donnée par « une ribambelle de sœurs, avec quelque chose de très joyeux, et cela reflète sa vie », avait relevé son amie, la photographe Dominique Isserman dans le magazine Elle.



Tricots et rayures comme marque de fabrique


La vie de Sonia Flis, née le 25 mai 1930 dans une famille bourgeoise russo-roumaine, à Paris, aurait pu ressembler à un long fleuve tranquille. Aînée de cinq filles, elle joue d’abord le rôle du garçon manqué puis celui de petite mère. Jeune fille, sa seule ambition était, dira-t-elle, d’avoir dix enfants. Mariée en 1956 à Sam Rykiel, notamment propriétaire d’une boutique de mode (« Laura », près de la porte d’Orléans, à Paris), elle donne naissance à Nathalie en 1956 et Jean-Philippe, en 1961. Mais Sonia Rykiel va épouser plus sûrement les années 1960 et l’esprit de Saint-Germain-des-Près, libertaire et poétique.

En 1962, alors qu’elle tient la boutique de son époux, elle se fait tricoter un petit pull moulant qu’elle porte en version étriquée, sur sa peau nue. Une amie, journaliste de mode, s’empare du modèle et publie en couverture de Elle la photo du « poor boy sweater ». En quelques mois, Sonia Rykiel devient la reine du tricot, qu’elle a réinventé sans avoir jamais appris à manier des aiguilles. « Peut-être que j’avais du talent ? », s’est-elle souvent interrogée.

Le 5 mai 1968, la jeune femme divorcée ouvre sa propre boutique, rue de Grenelle, où elle vend les robes qu’elle a dessinées pour de futures mamans. Sur ses pulls, elle écrit les mots «Heureuse », « Sensuelle », « Mode », « Lui »... Ses créations libres et insolentes pour l’époque, séduisent des femmes aussi émancipées qu’elle, telle Catherine Deneuve, Jacqueline Onassis ou Lauren Bacall. Les tricots, les rayures, les jupes sans ourlet, les coutures apparentes vont devenir sa marque de fabrique, ainsi que le velours et les strass. « Comme je ne savais pas car je n’ai jamais appris, j’ai fait autrement, j’ai fait à ma manière : pas d’ourlets, des pulls à l’envers, pas de doublure, des superpositions… »


Liberté de ton

Dans les années 1960 et 1970, cette liberté de ton fait mouche. A bas les diktats : il faut « oublier les couturiers, faire la mode avec son corps à soi, son esprit à soi, cacher ce qu’on a de laid et exalter ce qu’on a de beau », recommande celle qui défendra très tôt et jusqu’au bout le port du pantalon comme principe d’égalité « non pas avec les hommes, mais avec celles qui ont de belles jambes ». Elle appelle sa façon de voir les choses et d’aborder le métier, la « démode ». Le succès va grandissant. En 1973, Sonia Rykiel devient vice-présidente de la chambre syndicale du prêt-à-porter. En 1977, elle est la première à dessiner des modèles pour le catalogue de vente par correspondance, Les Trois Suisses. L’entreprise familiale se diversifie dans les parfums, la mode enfantine, masculine, les accessoires et les chaussures...

La mode à laquelle elle s’était convertie par hasard, cette activité « pas pensable dans une famille bourgeoise », était devenue une affaire sérieuse. « Ce que je faisais était plutôt pour une femme politique, intello, pas du tout en accord avec la mode finalement. Et c’est ce que ces femmes-là voulaient. J’ai donc décidé de continuer ; je suis entrée en mode comme cela », expliquait Sonia Rykiel dans Le Jour d’avant, un documentaire réalisé par Loïc Prigent. Sur les parts sombres de son existence – la guerre vécue adolescente, dans une famille juive, son fils musicien né aveugle, la maladie de sa mère... – elle ne s’étendait guère. Elle préférait contourner, inventer, jouer des rôles. Tous ceux qui lui permettaient d’opposer le rire, le désir, l’excès, l’amour, la pensée, à une médiocrité ignorante, grise et étriquée.

« J’aime cette femme qui doit affronter de plus en plus la vie. Je me dois de continuer de l’habiller. Elle a besoin de bonheur et de tendresse. Et d’humour, c’est mon geste », confiait Sonia au magazine Elle en 2008. Mégalomane et égocentrique un jour, la créatrice pouvait devenir fragile et vulnérable le lendemain, selon sa fille Nathalie Rykiel qui disait de sa mère : « C’est ma merveille. »


Jouisseuse infatigable

Vouant un culte aux livres qu’elle dévore, Sonia a illustré des romans de Colette, écrit et édité de la littérature et parsemé d’ouvrages ses vitrines de mode. Avec le sculpteur César, elle imagine le bar de l’hôtel Crillon, décore aussi le Lutétia, reliant mode, art et littérature. Ses amies sont des femmes indépendantes et rebelles, étourdissantes aussi, tout comme elle : la comédienne Anouk Aimée, la photographe Sarah Moon, les écrivains Nathalie Sarraute, Hélène Cixous ou Madeleine Chapsal. Avec Régine Deforges, elle signe un livre illustré par Claire Brétécher. Karl Lagerfeld s’est pris d’amitié très tôt pour elle. Robert Altmann dans son film Prêt-à-porter a posé ses caméras dans sa maison de couture.

Jusqu’à la fin, cette séductrice disait apprécier « tout ce qui pimente la vie – un bon Saint Emilion, du chocolat noir et des hommes ». Elle regrettait de ne pas pouvoir téléphoner à ses amis, César, Brialy, Noiret, ou Chagall trop tôt disparus. Ou encore à Andy Warhol qui a fait d’elle un tableau où elle apparaît yeux verts et teint pâle auréolée de sa célèbre crinière. De ses cheveux roux, qui lui valaient d’être traitée de « sorcière » lorsqu’elle était enfant, elle a avait su faire « une attraction, un pôle en plus », son étendard. Car en fait, la sorcière était une magicienne, élevée au rang de commandeur de l’ordre des Arts et Lettres en 2012.

A quatre-vingt printemps passés, Sonia Rykiel apparaissait encore au premier rang des défilés de sa maison, dont elle avait confié les rênes à sa fille Nathalie (en 2012, l’entreprise est devenue la propriété du chinois Fung Brands). Mais elle a pourtant, ces deux dernières décennies, combattu la douleur avec acharnement. A la fin des années 1990, les médecins lui découvrent la même maladie que sa mère. « Un P de P », comme elle l’appelle (« putain de Parkinson » ), qui lui vole lentement son corps, son esprit et la vedette. Elle en a parlé magnifiquement dans le livre cosigné en 2012 avec la journaliste Judith Perrignon (N’oubliez pas que je joue, éd. L’Iconoclaste). C’est d’ailleurs dans ce récit doux comme une confidence et déchirant comme un cri que Rykiel la jouisseuse infatigable, l’icône de Saint Germain, l’actrice de sa propre vie, dit : « Plus tard, lorsque je ne serai plus la même, j’offrirai des cocktails sublimes dans des verres superbes. Je serai jeune longtemps, je ne me laisserai pas happer par la vieillesse, je me battrai, me transformerai, je ne crois ni aux potions, ni aux massages, je ne crois qu’à l’allure, au déplacement du dos, de la tête, je deviendrai un symbole. »


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/m-styles/article/2016/08/25/la-couturiere-sonia-rykiel-est-morte_4987763_4497319.html#xCtXB3RL7BkVEzhS.99
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Dim 13 Nov 2016 - 23:22

Après Leonard Cohen le 7 novembre



C'est Leon Russell qui nous quitte le 13.

http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/musique/leon-russell-legende-americaine-du-rock-est-mort-13-11-2016-6323937.php



L'auteur de "a song for you"

Revenir en haut Aller en bas
thierry
Fan
Fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3702
Age : 49
Localisation : Berne
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Lun 14 Nov 2016 - 14:18

Laurent78 a écrit:




Saint-Pierre n'a qu'à bien se tenir!

_________________


"Und so singen wir die ganze Nacht, unsere Lieblingslieder, Lieder von früher..."
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Lun 14 Nov 2016 - 22:23

J'avais hésité à acheter cet album de 2010 :


Leon Russell avait un autre look dans les années 70 Wink :

Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Lun 26 Déc 2016 - 2:05

Revenir en haut Aller en bas
CLAUDE
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 2438
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Lun 26 Déc 2016 - 11:15

En tant que mec, je vais passer pour une vraie Bridget Jones, mais j'ai toujours préféré Wham à George Michael, Wake me up à Careless whisper.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent78
Fan
Fan


Masculin
Nombre de messages : 3158
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   Mer 22 Mar 2017 - 0:25

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "L'amour est plus fort que la mort"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"L'amour est plus fort que la mort"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» "L'amour est plus fort que la mort"
» Mort de Jacno
» Moussorgsky : Chants et Danses de la Mort
» [fanfiction] L'amour sur msn
» La mort d'Hyacinthe engendrant la jacinthe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Totally Hardy :: AUTRES :: Blablatages-
Sauter vers: